mot-president

Mot du Président et fondateur

 

Il est très difficile pour une personne provenant d’un milieu défavorisé de se démarquer dans la vie, n’ayant ni les ressources ni les connaissances nécessaires pour atteindre ses objectifs. Son seul recours est de s’éduquer, afin de briser le cycle familial de pauvreté et de gravir l’échelon socio-économique. Étant moi-même issu d’une famille défavorisée, j’ai décidé de m’éduquer afin de briser notre propre cycle familial de pauvreté.

Malheureusement, les conséquences de la pauvreté pour les enfants sont souvent la marginalisation, l’exclusion sociale ainsi que l’absence de participation à la vie collective et scolaire. La pauvreté et le décrochage scolaire sont deux éléments indissociables.

Les résultats scolaires influencent la perception des élèves en leur capacité de réussir. Ceux qui connaissent du succès auront le sentiment d’avoir le pouvoir de changer leur destinée et d’atteindre leurs rêves, alors que pour d’autres, le découragement et la perte d’estime de soi peuvent devenir un obstacle majeur à la réussite.

Sans intervention, ce cycle de pauvreté risque de se répéter de génération en génération. Parfois, un simple geste à l’endroit d’une personne peut s’avérer déterminant afin de lui permettre d’atteindre ses objectifs et de briser le cycle de la pauvreté. Le but de Génération Éducation est de multiplier ces gestes et de créer un engouement communautaire de soutien, d’espoir et de motivation. Avec Génération Éducation, chaque jeune a le droit de développer son plein potentiel dans le but d’atteindre ses objectifs!